Metro Last Light gratuit sur l'Epic Store, Metro Last Light gratuit, gog.com, jeu gratuit, bons plans

Bons Plans : Metro Last Light gratuit sur GOG.com

Epic Games n’est pas la seule plateforme à gâter sa communauté. Aujourd’hui, c’est au tour de GOG.com un jeu vidéo. Et pas n’importe lequel étant donné qu’il s’agit de Metro Last Light.


Le jeu n’est désormais plus obtenable gratuitement (01 janvier 2021).

Metro Last Light gratuit sur GOG.com ! S’il y a bien une période de l’année durant laquelle les joueurs se sentent aimés, c’est la période des fêtes de fin d’année. Et bien que 2020 ait été un fiasco pour beaucoup d’entre nous, les différentes plateformes ont décidé de nous gâter. En vous rendant sur GOG.com (ou sur le launcher) vous pourrez récupérer gratuitement, jusqu’au 01 janvier 2021, Metro Last Light.

Sorti en 2013, Metro Last Light est un jeu post-apocalyptique (survival horror) qui plonge le joueur dans une Russie d’après-guerre radioactive. Les survivants ont été forcés de se terrer dans les métros de la capitale afin de survivre. En tant que Artyom, vous devrez faire tout votre possible afin d’éviter un nouveau conflit qui pourrait mener à sa perte l’humanité.

Niveau configuration, il vous faudra au minimum un Dual Core 2.2 GHz (Intel Core 2 Duo), une carte graphique compatible avec DirectX 9 (NVIDIA GTS 250) et 2 GO de RAM. Vous serez encore plus à l’aise si vous avez un processeur cadencé à 3.4 GHz, une carte graphique NVIDA GTX 960 et 8 GO de RAM.

Dans le cas où vous accrocherez à l’univers de Metro Last Light, sachez que vous pouvez vous procurer Metro 2033 (sorti en 2010) et Metro Exodus (sorti en 2019) sur Instant-Gaming ou directement sur GOG.Com.

Et si vous souhaitez rester au courant des dernières actualités et discuter avec d’autres passionnés, n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre Discord et à suivre notre Twitter. Nous sommes également accessibles via notre formulaire de contact.

NHKar

J'ai la fâcheuse tendance à dire ce que je pense, surtout quand ça touche aux jeux vidéo.

Voir tous les articles de NHKar →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *